Lettre Pastorale Mai 2022

Vêtements inconvenants
dans la Maison de DIEU

Pudeur

Mes bien-aimés! Je com­prends la jeunesse, mais je ne com­prends pas que des jeunes, par­fois même mar­iés, entrent dans la Mai-son de DIEU avec un habille­ment qui ne con­vient pas à ce lieu saint. C’est DIEU qui vous invite à la fête. – À la plage, on porte des vête­ments appro­priés, n’est-ce pas? De même à la ferme.  Pour les fes­tiv­ités et les dif­férentes occa­sions, on adapte ses vête­ments. Si on va chez un prési­dent de la République, un roi ou un empereur, on s’habille égale­ment en con­séquence. Et dans la salle du Trône du Roi suprême et tout-puis­sant, notre DIEU, com­ment y apparaît-on?

La salle du Trône de DIEU n’est pas un lieu de tra­vail, une plage, une ferme, une scène de mode, un lieu pro­fane. Aucun lieu au monde n’est aus­si choisi qu’une église, où DIEU est présent en Chair et en Sang dans la Sainte Eucharistie. Ici, chaque per­son­ne doit veiller à ce que son com­porte­ment et sa tenue ves­ti­men­taire ne gênent pas ou ne dis­traient pas son prochain dans son recueil­lement. Certes, DIEU a créé l’homme et ce qu’Il crée est merveil­leux, est beau. Il a placé cer­tains charmes dans le corps pour que l’homme et la femme puis­sent tou­jours se réu­nir, se don­ner de l’amour et don­ner la vie. Comme ce que DIEU a fait est si beau, si attrayant, on ne devrait le don­ner qu’à quelqu’un qui a la béné­diction de DIEU à ce sujet, et ne pas irrit­er les autres avec. C’est juste­ment à notre époque, où l’homme voit tant de choses et en est irrité, qu’il ne devrait pas être obligé de voir aus­si à l’église des choses qui l’irritent. À l’église, DIEU veut que l’on se con­cen­tre sur  Lui et non sur les cuiss­es, les seins, ... plus

Fermer le menu