Mars 2019

La lettre tue – Se réjouir pour DIEU

Mes bien-aimés! L’homme est divin car il a l’âme en lui, même tout païen et également tout grave pécheur. Et qu’est-ce qu’est l’âme? Elle est le souffle, le souffle de vie de DIEU. DIEU a soufflé le souffle de vie dans le nez du premier homme. Et par la suite sur terre: dès que le cœur commence à battre dans l’enfant en­gendré, DIEU implante dans son cœur Son souffle de vie. Le souffle de vie de DIEU est divin, c’est pour cette raison qu’il est dit dans la Sainte Écriture: „Vous êtes des dieux!“ Donc, l’homme est divin, mais pas le dimanche et ni le sabbat. Qui est le plus important: le dimanche ou l’homme? Ce qui est important d’après DIEU: „Six jours tu travailleras et au septième jour tu te re­po­seras!“ Et celui qui affirme si assidûment que l’on doit sanc­tifier le sabbat et non le di­manche, qu’il aille chez les Juifs et qu’il y reste. Nous avons de si grands Saints qui sanctifièrent le di­manche. Observez donc leur vie, prenez-en un exemple. L’un est devenu saint grâce à des œuvres sociales, l’autre par la prière, l’autre en tant qu’ermite. Ce n’est pas tout le monde qui peut vivre de cette manière, mais on peut admirer leurs vertus et en­suite vivre tel que cela corresponde à son propre devoir et à sa vocation.

 

Personnes qui savent tout mieux que les autres et suivent tout à la lettre
Beaucoup de personnes jugent d’après leur opinion humaine déjà préconçue, ce qui explique pourquoi le SAINT-ESPRIT ne peut pas pénétrer en eux. Si quelqu’un s’approche de toi, qu’il soit un pé­cheur, qu’il soit un saint, un islamiste ou qui d’autre: tu dois te vider, afin que le SAINT-ESPRIT puisse reconnaître l’autre au tra­vers de toi.

Ce sont des personnes qui savent tout mieux que les autres, qui sont restées ancrées dans l’Ancien Testament. Ce sont de nou­veau des personnes qui suivent tout à la lettre comme autre­fois les Juifs opiniâtres. L’Apôtre saint Paul disait: „La lettre tue!“ Et ceux qui jugent avec une manie préconçue de vouloir tout savoir mieux que les autres, de leur tête humaine, sont ceux qui ne pré­lèvent toujours que certaines phrases de la Bible pour eux, uni­que­ment ce qui justement leur plaise. On peut les ap­pe­ler avec raison des sectaires.

 

Traductions de la Bible
Puis on ne devrait pas oublier que la Sainte Écriture a été tra­duite déjà plusieurs fois. Malheureusement on a fait l’erreur de ne pas toujours traduire à partir des textes d’origines, mais des dernières traductions. La langue change en effet. Si notre arrière-arrière-grand-mère venait maintenant dans le monde, elle ne com­pren­drait plus du tout notre langage. Par contre, je trouve, que c’est très pratique dans l’Église de posséder le latin, mais pas pour le Saint Sacrifice de la Messe, mais pour les archives. Le latin est une langue morte. Elle n’est plus parlée dans le monde et reste pour cela toujours la même – au contraire de notre langue qui se transforme déjà ... plus